Dans un collège de Saint-Lô, ils s’exercent pour éviter le pire

joomla 16

Mardi, 18 Octobre 2016 12:17

Dans un collège de Saint-Lô, ils s’exercent pour éviter le pire

Écrit par 

Les élèves du collège interparoissial de Saint-Lô ont effectué un exercice de simulation d’intrusion extérieure, ce matin. Le principal avait choisi le confinement plutôt que l’évacuation.

Il est 10 h 15 quand plusieurs cornes de brume retentissent dans les couloirs du collège interparoissial de Saint-Lô, ce lundi matin. C’est le principal, et deux de ses collaborateurs qui sonnent le début de l’exercice de confinement. « On simule une intrusion extérieure pour mettre les élèves en situation » explique, en courant, le principal du collège Bertrand-Doron. Des bruits sourds de pas et de meubles déplacés résonnent dans les étages. « Les consignes de sécurité ont été rappelées depuis trois semaines, raconte le principal, l’objectif c’est de vérifier qu’elles sont bien appliquées. » Bertrand Doron va inspecter tour à tour chaque salle de classe.

Des petites choses à affiner

« Nous avions le choix entre évacuation et confinement, j’ai choisi le confinement » explique le principal. La plupart des portes des salles ont été bloquées avec des chaises et des tables par les jeunes et leurs professeurs, afin de rendre l’accès plus difficile.

Lorsque le principal entre dans la salle les élèves sont cachés sous les tables ou dans les recoins moins exposés. « Fin de l’exercice » annonce alors Bertrand Doron, avant de donner quelques observations aux collégiens.


Lu 1661 fois

Media

Vous êtes ici : Interactivité > Presse > Dans un collège de Saint-Lô, ils s’exercent pour éviter le pire