Après la tourmente de 1944

joomla 16

Historique...

Erreur
  • JUser::_load: Unable to load user with id: 67
Vendredi, 11 Juin 2010 22:34

Après la tourmente de 1944

Écrit par 

Saint-Lô, capitale des ruines.....

Les écoles Sainte-Croix et Saint-Lô (ex Notre-Dame) n'ont pas échappé au brasier. Il s'agit de reconstruire. Ce sera fait en1954, le long de la nouvelle rue Dagobert, où l'on réunira sous le nom d'Ecole Interparoissiale, à l'ombre d'un 'sapin' plus que centenaire, huit salles de classe (fusion des deux anciennes écoles). En attendant, il avait bien fallu se réinstaller, presque camper et se serrer de plus en plus dans les baraques et les locaux blessés, mais non écroulés, de l'école primaire de filles Sainte-Jeanne d'Arc. Que d'imagination, de persévérance et de courage il a fallu déployer aux maîtres et aux élèves pour pallier les insuffisances dues au passage de la guerre...

L'an 1960 apporte à l'école l'appui de l'institut Saint-Lô d'Agneaux et de la loi scolaire. En 1962, sous la pression des effectifs croissants, il sera décideur, dans l'ancienne entrée, de construire en haut trois salles supplémenaires. En même temps, un C.E.G, adjoint à l'école Inter, commence à se développer, ce qui nécessitera en 1968 et en 1971 l'installation de nouveaux locaux dans un, puis deux étages de l'ex-école Normale Jeanne-d'arc, de la même rue Dagobert.

Lu 3073 fois Dernière modification le Mardi, 28 Septembre 2010 13:11
Plus dans cette catégorie : « Fondation de l'Ecole Sainte-Croix
Vous êtes ici : Visite > Historique > Historique > Après la tourmente de 1944